En France, le gisement d’économies d’énergie dans le domaine du froid industriel serait supérieur à 0,9 TWh (soit 200 ktep). Quelles sont alors les possibilités pour augmenter la performance du groupe froid, tout en économisant de l’énergie ? Comment faire pour rénover au mieux son groupe froid ? Voici quelques conseils pour tous les industriels, qui sont prêts à se lancer dans des travaux de rénovation :

Pourquoi changer de groupe froid

Les industriels qui souhaitent changer leur installation frigorifique sont souvent confrontés à deux besoins. Le premier concerne souvent un besoin réglementaire. L’entrée en vigueur du règlement européen sur les fluides fluorés en 2015, l’amendement de Kigali au protocole de Montréal signé fin 2016 ou encore la nouvelle version de la norme nf en 378 parue début 2017 ne sont que quelques exemples des évolutions récentes du cadre réglementaire et normatif du froid dans l’industrie. Les industriels doivent donc remplacer les fluides obsolètes. Le deuxième peut avoir lieu lorsque le groupe froid commence à être ancien et n’est plus aussi performant et efficace qu’à ses débuts. De plus, s’il tombe en panne, cela peut entrainer l’arrêt de l’usine, un risque à ne pas négliger. L’objectif est donc de prévenir les risques de défaillances des systèmes frigorifiques et assurer un fonctionnement optimal des installations. L’opération de remise à neuf avec levier de financement Certificats d’Economie d’Energie est donc un bon moyen de répondre à ces deux problématiques.

La bonne méthodologie

On le sait, l’industrie est multiforme par la diversité des produits qu’elle fabrique et par ses processus, notamment dans la production de froid. Dans le secteur pharmaceutique et agroalimentaire, une grande puissance de refroidissement et un contrôle précis de la température sont nécessaires, tandis qu’en industrie mécanique et plasturgique, il s’agit d’atténuer la chaleur accumulée sur les sites de production. Il est donc indispensable d’organiser une visite technique avec un professionnel, qui pourra identifier les gisements possibles et proposer des solutions adaptées. Les solutions proposées peuvent être diverses car beaucoup de prérequis sont à prendre en compte, comme la superficie ou le prix de l’achat d’énergie pour connaitre le TRI (temps de retour sur investissement).

Après une première expertise sur site, CertiNergy & Solutions vous proposera gratuitement un projet d’optimisation de votre usine (définition d’un périmètre technique et coût estimé des opérations), les économies d’énergies pouvant être générées ainsi que le financement du projet grâce aux CEE.

En fonction de ce premier audit, une étude approfondie vous sera proposée afin de coconstruire votre projet, faire l’analyse exhaustive de vos besoins et enjeux énergétiques et lancer les consultations des installateurs potentiels. A noter que Certinergy & Solutions propose des offres clé-en-main en tant que contractant général avec un suivi des travaux et avance la trésorerie (primes CEE) et s’engage sur la performance énergétique de l’entreprise sur 5 ans.

La gestion clé en main permet un gain de temps considérable pour vos équipes, en plus des économies générées. Le remplacement d’une installation frigorifique peut se faire à tout moment de l’année, sans perturber la production de froid. En effet, il est possible de louer des équipements du groupe froid qui sont installés, en attendant que les travaux soient finis pour continuer de produire du froid dans l’usine.

 

Pistes de réflexion grâce au financement CEE :

  • IND-UT-116 : Système de régulation d’un groupe froid

La régulation de ces systèmes par haute pression flottante calcule en continu la consigne optimale de pression de condensation en fonction de la température extérieure mesurée et régule la pression de condensation en ajustant la puissance de refroidissement au condenseur pour limiter les pertes d’énergie. Dédiée à votre optimisation énergétique, notre solution OCP® intègre tous les principes de modélisation d’une chaine de froid. Elle permet d’identifier la conception optimale d’un projet de centrale froid et de définir le paramétrage optimal pour améliorer la performance d’une centrale existante. OCP® collecte et traite vos données pour définir des consignes dynamiques adaptées au besoin réel de l’usine.

  • IND-UT-117 : Récupération de chaleur sur un groupe froid

Pour fonctionner, les systèmes de production de froid dégagent de l’énergie sous forme de chaleur. L’installation d’un récupérateur de chaleur permet alors d’utiliser cette énergie perdue, notamment pour le chauffage, et génère ainsi des économies d’énergie. Que ce soit sur votre procédé industriel ou sur vos utilités, nous récupérons la chaleur perdue pour la réutiliser là où vous en avez besoin grâce à notre solution CAL©. Nous concevons l’installation de récupération de chaleur et nous associons la solution OCP© afin de nous assurer de maximiser la performance globale de l’usine.

  • IND-UT-102 : Système de variation électronique de vitesse sur un moteur asynchrone

Dans un système de réfrigération sans régulation de vitesse, le compresseur frigorifique fonctionne constamment à pleine vitesse, quelle que soit la puissance frigorifique réellement requise. Il en résulte que l’évaporateur n’est jamais correctement rempli, qu’il fonctionne inefficacement et que la puissance frigorifique du fluide n’est pas optimale. En installant un variateur de vitesse, celui-ci fait varier la puissance d’un compresseur d’une centrale frigorifique, d’un ventilateur de condenseur ou d’une pompe, ce qui améliore la performance énergétique de l’installation. Selon l’application concernée, la régulation de la vitesse peut apporter des économies d’énergie d’au moins 10 %, pouvant atteindre 70 %.

  • IND-UT-135 : Free-cooling par eau de refroidissement en substitution d’un groupe froid

Certaines industries ont des locaux ayant des besoins en rafraichissement une grande partie de l’année, comme en chimie et en plasturgie pour le refroidissement matière, le confort des salariés et afin d’assurer la pérennité des produits fabriqués. Il est possible alors d’installer un système de free-cooling (refroidissement gratuit), qui consiste à refroidir le local en utilisant directement l’air extérieur si celui-ci est d’une température plus basse que l’air repris (intérieur) et que la régulation est en demande de froid. L’installation permettrait un gain de l’ordre de 20 à 50% sur la facture électrique.

Choisir la bonne solution de refroidissement permet ainsi de réaliser de vraies économies d’énergie tout en réduisant l’impact environnemental de son site de production.