La rénovation énergétique au cœur du plan de relance

Sur les 30 milliards d’euros alloués à la transition écologique du plan de relance, le Gouvernement a octroyé 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique des bâtiments. Cette enveloppe représente 4 milliards d’euros pour la rénovation des bâtiments publics, 2 milliards d’euros pour les travaux dans le parc privé via MaPrimeRenov, 500 millions d’euros pour le parc social et 200 millions d’euros pour les locaux des TPE et PME. Détails et explications.

Etude sur les Coup de Pouce CEE – Succès, qualité et recommandations

Initiée par l’ATEE (Association technique énergie environnement) et réalisée entre février et juin par le cabinet Enea Consulting, une étude a été réalisée pour faire le point sur le dispositif « Coup de Pouce » à un euro. Alors que le gouvernement a étendu et prolongé le dispositif jusqu’à fin 2021, que révèle l’étude en matière de qualité et de recommandations pour les années à venir ?

Etude ADEME – Quels gisements CEE pour la 5e période ? Focus Tertaire et Industrie

Après l’étude sur l’évaluation du dispositif CEE, l’ADEME identifie, dans une seconde étude, les gisements pour la 5e période des CEE. Le gisement global serait de de 1176 TWh cumac pour le scénario bas, 1501 TWh cumac pour le scénario médian et 1841 TWh cumac pour le scénario haut. A partir de la méthode décrite dans ce rapport, les gisements sur les 10 prochaines années (2021-2030) seraient compris entre 3920 TWhc et 6137 TWhc suivant le scénario observé. Mais qu’en est-il pour le secteur industriel et tertiaire ? Réponses ci-dessous.

Synthèse et analyse de l’étude sur l’évaluation du dispositif des CEE

Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (DGEC) et l’ADEME ont souhaité réaliser une étude de l’évaluation et plus généralement mesurer l’efficacité des dispositifs des CEE pour comprendre son impact direct et indirect sur le marché de la rénovation énergétique et formuler des préconisations pour améliorer le dispositif, notamment à l’approche de la 5ème période, prévue à partir de 2022. Comment le dispositif CEE est-il perçu par les bénéficiaires (industrie, tertiaire, résidentiel) ? Quelles recommandations ont été avancées ? Focus.

Reprise des chantiers : Renforcer la qualité au cœur des travaux de rénovation énergétique

En France, le gisement d’économies d’énergie dans le domaine du froid industriel serait supérieur à 0,9 TWh (soit 200 ktep). Quelles sont alors les possibilités pour augmenter la performance du groupe froid, tout en économisant de l’énergie ? Comment faire pour rénover au mieux son groupe froid ? Voici quelques conseils pour tous les industriels, qui sont prêts à se lancer dans des travaux de rénovation.

Les bonnes pratiques de la rénovation du groupe ou de la centrale froid

En France, le gisement d’économies d’énergie dans le domaine du froid industriel serait supérieur à 0,9 TWh (soit 200 ktep). Quelles sont alors les possibilités pour augmenter la performance du groupe froid, tout en économisant de l’énergie ? Comment faire pour rénover au mieux son groupe froid ? Voici quelques conseils pour tous les industriels, qui sont prêts à se lancer dans des travaux de rénovation.

La France dans le TOP 10 de la transition énergétique

Le Word Economic Forum a récemment publié l’étude 2020 sur l’avancée des pays du monde entier en matière de transition énergétique. Les pays sont comparés sur leur indice de transition énergétique (ETI) en fonction de deux éléments : les performances de leurs systèmes énergétiques en termes de sécurité et de durabilité environnementale, et leur degré de préparation à la transition énergétique. Dans ce classement, la France apparaît au 8ème rang sur les 115 pays étudiés avec un score de 68,7%.