Actualités CEE

Lettre d’information de février : que faut-il retenir ?

La lettre d’information CEE de fĂ©vrier 2021 a Ă©tĂ© publiĂ©e le 1er mars. En plus des chiffres actualisĂ©s, elle revient sur les projets de textes sur la 5ème pĂ©riode des CEE ainsi que sur le projet de rĂ©vision du Coup de Pouce RĂ©novation Performante de bâtiments rĂ©sidentiels collectifs et individuels. DĂ©cryptage.   Les chiffres-clĂ©s de…

Collectivités territoriales - Relance

Collectivités : quelles sont les nouvelles aides auxquelles vous avez droit en 2021 grâce au Plan de Relance ?

PrĂ©sentĂ© l’annĂ©e dernière, le Plan France Relance (100 milliards d’euros pour relancer l’activitĂ© post-crise sanitaire) peut ĂŞtre une vĂ©ritable opportunitĂ© pour les collectivitĂ©s territoriales. De nombreuses aides ont Ă©tĂ© mises en place pour inciter les collectivitĂ©s Ă  investir, notamment dans la transition Ă©nergĂ©tique. Tour d’horizon des principales aides en lien avec la rĂ©novation Ă©nergĂ©tique. Augmentation…

Décret Tertiaire : où en sommes-nous en ce début d’année ?

Après le premier arrĂŞtĂ© du 10 avril 2020, dit « mĂ©thode », un nouvel arrĂŞtĂ© d’application du DĂ©cret Tertiaire, mis en consultation en octobre dernier, a Ă©tĂ© publiĂ© le 17 janvier. Dit « Valeurs absolues I », il vient prĂ©ciser les obligations d’actions de rĂ©duction des consommations d’énergie finale des bâtiments tertiaires de la catĂ©gorie bureaux-services publics, enseignement et logistique.…

Le Contrat de Performance Energétique, une garantie d’économies d’énergie réelles pour les industriels

Le Syndicat National de l’Exploitation Climatique et de la Maintenance (SNEC) a publié en octobre 2020 les résultats de son enquête sur les Contrats de Performance Energétique. Ceux-ci ont montré que les baisses de consommations étaient effectivement au rendez-vous et que cet outil était donc particulièrement intéressant pour les acteurs tertiaires, privé et public, afin d’atteindre les objectifs fixés par le Décret Tertiaire et de s’assurer des rénovations performantes. Si le zoom a été fait sur le tertiaire, cet outil est néanmoins également pertinent dans l’industrie.

Etude ADEME – Quels gisements CEE pour la 5e pĂ©riode ? Focus Tertaire et Industrie

Après l’étude sur l’évaluation du dispositif CEE, l’ADEME identifie, dans une seconde étude, les gisements pour la 5e période des CEE. Le gisement global serait de de 1176 TWh cumac pour le scénario bas, 1501 TWh cumac pour le scénario médian et 1841 TWh cumac pour le scénario haut. A partir de la méthode décrite dans ce rapport, les gisements sur les 10 prochaines années (2021-2030) seraient compris entre 3920 TWhc et 6137 TWhc suivant le scénario observé. Mais qu’en est-il pour le secteur industriel et tertiaire ? Réponses ci-dessous.

Synthèse et analyse de l’étude sur l’évaluation du dispositif des CEE

Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (DGEC) et l’ADEME ont souhaité réaliser une étude de l’évaluation et plus généralement mesurer l’efficacité des dispositifs des CEE pour comprendre son impact direct et indirect sur le marché de la rénovation énergétique et formuler des préconisations pour améliorer le dispositif, notamment à l’approche de la 5ème période, prévue à partir de 2022. Comment le dispositif CEE est-il perçu par les bénéficiaires (industrie, tertiaire, résidentiel) ? Quelles recommandations ont été avancées ? Focus.

Reprise des chantiers : Renforcer la qualité au cœur des travaux de rénovation énergétique

En France, le gisement d’Ă©conomies d’Ă©nergie dans le domaine du froid industriel serait supĂ©rieur Ă  0,9 TWh (soit 200 ktep). Quelles sont alors les possibilitĂ©s pour augmenter la performance du groupe froid, tout en Ă©conomisant de l’énergie ? Comment faire pour rĂ©nover au mieux son groupe froid ? Voici quelques conseils pour tous les industriels, qui sont prĂŞts Ă  se lancer dans des travaux de rĂ©novation.

Les bonnes pratiques de la rénovation du groupe ou de la centrale froid

En France, le gisement d’Ă©conomies d’Ă©nergie dans le domaine du froid industriel serait supĂ©rieur Ă  0,9 TWh (soit 200 ktep). Quelles sont alors les possibilitĂ©s pour augmenter la performance du groupe froid, tout en Ă©conomisant de l’énergie ? Comment faire pour rĂ©nover au mieux son groupe froid ? Voici quelques conseils pour tous les industriels, qui sont prĂŞts Ă  se lancer dans des travaux de rĂ©novation.