Air comprimé : 5 conseils pour réaliser des économies d’énergie

La production d’air comprimé est un poste énergivore et donc coûteux pour l’industrie. L’air comprimé représenterait, selon l’ADEME, 10% de la consommation électrique des industriels de l’union européenne et jusqu’à 30 % de la consommation totale d’électricité de certaines activités industrielles. Toutefois, l’achat d’un groupe d’air comprimé ne représente que 5% de son coût global sur 10 ans. Les 95% restants sont liés aux besoins en énergie et à sa maintenance. La production d’air comprimé peut être donc optimisée facilement, notamment grâce aux travaux financés par les CEE et les gains attendus sont rapidement conséquents. Voici cinq conseils pour réaliser des économies d’énergie sur l’air comprimé.