Plan de relance : vers une industrie décarbonée

La décarbonation des industriels est un axe majeur du plan de relance la transition écologique des entreprises, annoncé ce 3 septembre par le Gouvernement. Malgré une baisse de 40 % des émissions de carbone de l’industrie depuis 20 ans, près de 20 % des émissions de gaz à effet de serre en France sont issues des activités industrielles. Comment le Gouvernement via France Relance compte aider les entreprises industrielles pour améliorer leur efficacité énergétique et faire baisser leur empreinte carbone ? Explications.

CertiNergy & Solutions renforce son engagement en faveur des économies d’énergie en signant le Code de Conduite Européen sur les Contrats de Performance Energétique (CPE)

Convaincu de l’intérêt des Contrats de Performance Energétique pour les maîtres d’ouvrages privés (industriels, entreprises) et publics (collectivités, hôpitaux), CertiNergy & Solutions, filiale d’Engie, a signé le Code de Conduite Européen sur les Contrats de Performance Energétique (CPE) administré par le Syndicat National de l’Exploitation Climatique et de la Maintenance (SNEC). Cet engagement s’inscrit pleinement dans la stratégie de l’entreprise d’encourager la mise en place d’actions performantes et de renforcer la qualité sur le marché de l’efficacité énergétique en intégrant des outils de mesure des économies d’énergie.

La rénovation énergétique au cœur du plan de relance

Sur les 30 milliards d’euros alloués à la transition écologique du plan de relance, le Gouvernement a octroyé 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique des bâtiments. Cette enveloppe représente 4 milliards d’euros pour la rénovation des bâtiments publics, 2 milliards d’euros pour les travaux dans le parc privé via MaPrimeRenov, 500 millions d’euros pour le parc social et 200 millions d’euros pour les locaux des TPE et PME. Détails et explications.

Etude Rénovation énergétique et Covid-19 : Impactés par l’arrêt des travaux, les artisans suggèrent des évolutions pour accélérer les économies d’énergie dans le bâtiment.

En juillet 2020, CertiNergy & Solutions, filiale d’ENGIE, a piloté une étude auprès de 200 professionnels du bâtiment et de 3000 particuliers pour analyser les tendances, défis et opportunités du marché de la rénovation énergétique et de la place du Certificat d’Economie d’Energie en cette période complexe.

Que faut-il retenir de la lettre d’août dédiée au dispositif CEE?

Dans la lettre d’août liée au dispositif des CEE, parue le 31 août, les statistiques de juillet montrent un véritable regain des opérations d’économies d’énergie après le confinement. Laurent Michel, a d’ailleurs rappelé que « la rénovation thermique et l’amélioration de l’efficacité énergétique seront des leviers importants du plan de relance.» Focus