Pour sa 4ème période, le dispositif des certificats d’économies d’énergie s’appuie sur les principes existants. Cependant, quelques modifications viennent compléter le dispositif initial, mais l’enjeu principal pour les acteurs est d’atteindre l’objectif qui a encore doublé par rapport à la période précédente.

En effet, la 4ème période du dispositif a débuté au 1er janvier 2018 pour une durée de trois ans et obligation de 1200 TWhc d’actions classiques et 400  TWhc supplémentaires à réaliser au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique.

CertiNergy, filiale du Groupe Effy, vous décrypte en infographie les principaux changements de de dispositif :