*

Les collectivités locales accusent un retard dans la qualité l’éclairage public, alors même qu’il s’agit d’une source importante de réduction des consommations électriques.

En ce qui concerne les collectivités locales, l’éclairage public représente en moyenne :

  • 40% de leurs consommations d’électricité ;
  • 16% de leurs consommations toutes énergies confondues ;
  • 38% de leur facture d’électricité.

Or, selon l’Ademe, plus de la moitié du parc d’éclairage public est obsolète et surconsommatrice d’énergie (boules diffusantes, lampes à vapeur de mercure…) et près de 40% des luminaires en service ont plus de vingt ans.

L’éclairage public est donc un gisement d’économies d’énergie pour les collectivités locales, permettant à la fois de favoriser la transition énergétique sur leurs territoires, mais également de réduire leur facture d’énergie.

Les certificats d’économies d’énergie (CEE) sont un levier financier efficace. Ainsi, le financement des travaux peut être compensé à 100% par les primes CEE pour une réhabilitation du parc d’éclairage public à moindre coût. Il s’agit là d’une solution simple et efficace pour réaliser des économies d’énergies.

Les actions d’économies d’énergie dans le domaine de l’éclairage public pouvant être valorisables par le dispositif CEE sont les suivantes :

Face aux enjeux de transition énergétique et aux fluctuations des marchés de l’énergie, CertiNergy accompagne les collectivités locales et participe à réduire l’impact financier de leurs consommations énergétiques.

Pour plus d’informations sur les opérations CEE : http://www.certinergy.com/liste-des-operations-cee/